blog

  • Juillet

    JUILLET 2022

    12 juillet : Maryse bêta-lectrice  du sud-Est  donne son avis sur les livres qu'elle a lus.

     

     

    1er juillet 2022 :

     

    "Vive les vacances, à bas les pénitences,

    Les cahiers au feu et les profs...." 

    Je ne finirai pas, la comptine n'est pas très aimable pour tous ceux qui s'échinent à longueur d'années à rendre les contenus de leurs cours intéressants et de faire entrer des savoirs dans les caboches d'enfants et de jeunes récalcitrants, alors qu'ils n'en ont pas envie ou n'en imaginent pas la nécessité.  Difficile métier disait ma grand-mère que celui de "donner à boire à un âne qui n'a pas soif"

    Le mois va peut-être résonner des mots : vacances, soleil, pins, mer, cigales, farniente et lecture !!!

    Lisez mes amis ! Lisez et reposez vous, faites le plein de souvenirs détendus et de moments heureux, créez des souvenirs que vous ressortirez avec délectation lorsque le temps sera passé. 

    Pour ma part, après un petit tour en Provence, je finaliserai le livre qui paraitra en septembre. Je vous en dirai davantage plus tard et je vous demanderai votre avis sur la couverture !

    Très bonnes vacances à tous. Lyne Debrunis

    JUIN 2022

    le 23 juin 2022 :

    Quel est le sujet que je traite en ce moment me demande-t-on ?

    Depuis quelques semaines, je travaille sur un sentiment qu'il m'est arrivé de croiser : "l'envie", pris dans le sens de sentiment fort, souvent destructeur, manifestation de la pulsion de mort. Ce qui est "bon" chez l'autre et provoque l'envie, ne doit pas être approprié mais détruit. Ce ressentiment, l'un des sept péchés capitaux, à ne pas confondre avec la jalousie, serait l'une des plus grandes causes du malheur moral. Ma réflexion est nourrie par des lectures spécialisées mais le livre restera un roman d'environ 300 pages,  aussi accessible que possible, même si le sujet est sérieux et qu'il peut amener le lecteur à réfléchir ou à creuser le thème selon son désir.

     

    le 19 juin 2022 :

    Il m'est dit que ce site manque d'informations personnelles.

    Je n'ai pas grand chose à dire de moi, sinon que j'ai toujours été très active et impliquée dans la vie de mes concitoyens, par mes expériences professionnelles et mes engagements bénévoles et politiques. Avec mon mari et nos cinq enfants, nous avons souvent déménagé, parfois très loin, ce qui m'a permis de multiplier les rencontres. et de nouer de belles amitiés

    Je crois que j'ai toujours écrit, enfant déjà, ma grand-mère m'encourageait à rédiger les histoires qui trottaient dans ma tête. Je dessine et je peins selon mes humeurs, ma disponibilité et le projet qui m'est proposé.

    Mes livres sont généralement courts plus ou moins 300 pages. je les qualifie de romans "rouge et noir" car si des liens d'affection se nouent, ils comportent souvent des intrigues et soulèvent des sujets qu me tiennent à coeur. Il s'agit de fictions avec des personnages, qui s'ils ont croisé ma route pour la plupart d'entre eux, ont été modifiés. Je ne suis pas capable d'écrire des scènes érotiques, même si elles sont parfois demandées par des lecteurs, pour deux raisons : bien que les émotions décrites pourraient servir le roman,  je considère que ces scènes mettent le lecteur en situation de voyeurisme et cela me dérange. Le deuxième point me concerne, je considère que la sexualité est infiniment intime et n'appartient qu'au couple qui exprime et partage par ce moyen, des besoins fondamentaux . Lorsque j'écris, mes personnages vivent, ressentent, sont heureux ou souffrent. et j'ai une sorte de frein qui m'empêche d'aller complètement dans leur intimité sexuelle et je me comporte avec eux comme avec des personnages en chair et en os. Je sais, c'est un peu fou, mais je ne sais pas l'expliquer autrement !

     Vous avez là une premlière approche de " Lyne Debrunis", un pseudo pour préserver ma famille des questions inopportunes sur mes "amusements".

    N'hésitez pas à me contacter si vous le souhaitez. Lyne.debrunis@gmail.com

     

    Le 18 juin 2022 : 

    Samedi 18 juin :  Point de commémoration du 18 juin cette année, dans le sud-ouest, il vaut mieux rester chez soi, fenêtres fermées en raison de la canicule ! Prenez soin de vous.

    Proposé depuis un peu plus d'un  mois en lecture gratuite sur MonBestseller.com "le repaire" a été lu 1237 fois. Il est classé 3ème dans la catégorie romans et 9e tous genres de livres confondus. Il ne faut toutefois pas pavoiser, les classements changent tous les jours en fonction de divers critères dont le nombre de lectures.

    Je suis tout de même enchantée que ce livre qui n'avait d'autre prétention que de faire passer un bon moment au lecteur, soit apprécié !

    Le deuxième livre "Entre Eros, Agapè et Philia", a été lu par 637 personnes et se classe à la 35è place du catalogue général et 16è dans la catégorie des romans.

    Merci à tous ceux qui ont lu les livres, je trouve toutefois dommage, que les lecteurs n'aient pas déposé d'avis de lecture.